Sommaire

  • Démolition par explosif : bâtiments de plus de 20 mètres
  • Différents explosifs pour la démolition à l'explosif
  • Démolition par explosif : plusieurs méthodes
  • Les contraintes de la démolition par explosif : précautions
  • Démolition par explosif : importance des règles de sécurité

Certaines démolitions peuvent se faire par des méthodes radicales comme le découpage, l'expansion ou encore avec la méthode de l'explosif.

Démolition par explosif : bâtiments de plus de 20 mètres

Lorsque l'édifice à démolir faut plus de 20 m de haut, la démolition à l'explosif devient la méthode la plus adaptée, car :

  • la moins dangereuse,
  • la plus économique.

L'entrepreneur qui est chargé de la démolition doit cependant maîtriser certaines connaissances en ce qui concerne les explosifs, notamment :

  • les lois physiques liées à la dynamique des chutes,
  • la résistance mécanique des matériaux.

Les charges peuvent être constituées de :

  • cartouches (explosif préemballé),
  • explosif en vrac (de moins en mois utilisé).

Différents explosifs pour la démolition à l'explosif

Les charges peuvent être :

  • concentrées,
  • allongées,
  • perforantes à effet dirigé.

On peut classer ces explosifs selon différentes catégories :

DÉMOLITION À L'EXPLOSIF

Types d'explosifs Charges
Explosifs brisants : la transformation est quasi instantanée, et l'énergie qu'ils libèrent est très importante.
  • Explosifs nitrés (nitroglycérine).
  • Explosifs nitratés (nitrates d'ammonium).
Explosifs progressifs : la transformation est relativement lente. Poudres noires.

Démolition par explosif : plusieurs méthodes

Voici quelles sont les différentes méthodes de démolition par explosif :

DÉMOLITION PAR EXPLOSIF : LES TECHNIQUES

Type de démolition par explosif Techniques Caractéristiques
Le foudroyage lent Cette méthode consiste à effondrer le bâtiment sur lui-même. -
La charnière Cette méthode consiste en un basculement de l'édifice au moyen d'une charnière basse, après ouverture à l'explosif d'un coin avant. Inconvénient : lenteur des découpes.
Le foudroyage Le foudroyage ultrarapide est basé sur la rapidité d'enchaînement des mises à feu. Avantages :
  • une précision de chute intéressante,
  • contrairement à ce qui se passe dans le cas de tirs lents, les protections périphériques des niveaux minés du bâtiment foudroyé n'ont pas le temps de se désorganiser entre chaque tir.
Le basculement à charnière haute Le basculement d'une construction est obtenu en dynamitant une partie basse d'un coin. Après ouverture, la partie supérieure, située au-dessus des explosions, bascule vers l'avant en s'appuyant sur un talon arrière appelé « charnière ».
Le foudroyage en tonneau Le foudroyage en tonneau consiste à placer des explosifs qui « pousseront », de l'intérieur et à mi-hauteur, les parois du bâtiment à démolir. Ce foudroyage s'effectue comme une séquence de tir rapide.
Le semi-foudroyage. Le semi-foudroyage est un mélange simultané des méthodes précédentes. -

Les contraintes de la démolition par explosif : précautions

Certaines contraintes sont liées au minage des éléments à dynamiter :

  • le contrôle qualité de la mise en œuvre des explosifs sur les parties minées devra être effectuée :
    • par des mineurs confirmés de l'entreprise,
    • et sous la surveillance d'un ingénieur des mines extérieur à l'entreprise.
  • le responsable de qualité se limite au suivi et à la vérification de :
    • la préparation des charges en-dehors des trous,
    • la mise en place des charges dans les trous,
    • les bourrages des trous après mise en place de l'explosif,
    • la qualité de la mise en œuvre des cosses relais du circuit électrique de mise à feu,
    • la résistance électrique des lignes des détonateurs et cela jusqu'à l'exploseur,
    • l'utilisation de l'exploseur.

En aucun cas, les tiges des détonateurs ainsi que les lignes de tir ne devront toucher des objets métalliques :

  • grillage,
  • fers à béton,
  • conduites, etc.

Démolition par explosif : importance des règles de sécurité

La sécurité implique que toutes les précautions soient prises de façon d'éviter les accidents :

  • avant l'explosion :
    • stockage,
    • manipulation des explosifs,
  • au moment de l'explosion :
    • projection de matériaux,
    • éboulements et effondrements,
    • incendie, etc.