Sommaire

  • Démolition par expansion : pour les démolitions partielles
  • Méthode écarteurs et vérins : démolition par expansion
  • La technique du mortier expansif
  • Démolition par expansion : de nombreux avantages

Démolition par expansion : la méthode de la démolition par écartement.

Certaines démolitions peuvent se faire par des méthodes radicales comme le découpage, l'expansion ou encore avec la méthode de l'explosif.

Démolition par expansion : pour les démolitions partielles

La démolition par expansion se fait sur le principe de l'écartement ou de la dislocation.

Elle est idéale pour une démolition partielle.

Cette démolition peut se faire par différents moyens :

  • à l'aide d'éclateurs hydrauliques,
  • à l'aide de vérins hydrauliques,
  • à l'aide d'agents expansifs.

Méthode écarteurs et vérins : démolition par expansion

Avant de mettre en œuvre cette technique, il faut d'abord faire plusieurs trous de forage dans le bâtiment à démolir :

  • ces trous doivent être positionnés avec soins,
  • c'est ce choix de positionnement qui déterminera l'efficacité de la démolition par expansion.

Voici un récapitulatif des différentes méthodes d'expansion par écarteurs ou vérins :

DÉMOLITION PAR EXPANSION

Type de procédé Explications
Écarteur ou procédé DARDA
  • Trou vertical percé dans le bloc à disloquer :
    • le piston unique du vérin est mis en place dans ce trou entre deux coquilles métalliques puis alimenté par une pompe hydraulique,
    • il va disloquer une partie de l'ouvrage par une poussée de 2 500 kN en moyenne,
    • l'écarteur mis en place va provoquer des fissures dans le béton, fragilisant ainsi toute la structure jusqu'à effondrement du bâtiment.
Vérins ou procédé ROC JACK
  • Trou vertical percé dans le bloc à disloquer :
    • les deux pistons des vérins sont mis en place dans ce trou puis alimentés par une pompe hydraulique,
    • ils vont disloquer une partie de l'ouvrage par une poussée de 1750 kN en moyenne.

La technique du mortier expansif

Il est également possible d'utiliser un mortier expansif à base de chaux vive.

Ce mortier expansif est composé de :

  • ciment,
  • adjuvants,
  • charges minérales.

Il est destiné à la démolition d'ouvrages sur lesquels la démolition à l'explosif est interdite, comme c'est le cas pour les :

  • chantiers sensibles :
    • usine pétrochimique,
    • centrale électrique, etc.
  • chantiers complexes :
    • ouvrages d'art,
    • tunnels,
    • ports, etc.

Le mortier est coulé dans des trous verticaux préalablement percés dans la structure de l'ouvrage (trous de 30 à 70 mm tous les 20 à 110 cm selon l'ouvrage) :

  • la pression apparaît environ 72 heures après application,
  • il est possible d'accélérer le processus en insérant une résistance chauffante dans le trou.

Démolition par expansion : de nombreux avantages

Voici un tableau récapitulatif des avantages et inconvénients des démolitions par expansion :

Avantages Inconvénients
  • Rapidité.
  • Maniabilité.
  • Pas de poussière.
  • Pas de vibration.
  • Nécessite des forages très précis.
  • Méthode quasiment impossible sur le béton armé.
  • Solution : scier les armatures au chalumeau auparavant.